TORTUES  VERTES 

PROJET DE PRÉSERVATION DES TORTUES VERTES  
N'DROUDÉ * GRANDE COMORE 
Soutenez le village N'Droudé dans sa lutte contre le braconnage 
LA TORTUE CHELONIA MYDAS 

La tortue verte Chelonia mydas est l’une des sept espèces de tortues marines gravement menacées dans le monde. Bien qu’elle soit intégralement protégée au niveau international et inscrite à la CITES (ou Convention de Washington), le braconnage constitue l’une des causes principales de sa raréfaction.

Le projet se déroule dans l’Archipel des Comores sur le Canal de Mozambique (Océan Indien), plus précisément au Nord de l’île de la Grande Comore, près du village de N’Droudé et sur l’îlot aux tortues. Anciennement haut-lieu de ponte, les tortues vertes qui viennent pondre à N’Droudé ont peu de chance de repartir vivantes en mer ; elles sont souvent braconnées avant même d’avoir le temps d’enterrer leurs œufs dans le sable.

L'ONG Ulanga ngazidja est une pionnière de la préservation environnementale aux Commores, à l'image du Dr Said Hassani qui s'investit depuis plus de 35 ans pour la conservation, la protection, la gestion rationnelle et la valorisation de l'environnement aux Commores. 

Ulanga est aussi un réseau de plus de 30 associations villageoises de défense de l'environnement. D'essence participative et communautaire, ces associations villageoises contribuent à la prise de conscience, à l'engagement et à la participation communautaire dans la protection de l'environnement. 

En 2014 la zone de N'Droudé a pu être annexée au projet de protection des aires marines protégées mené conjointement par l'Union des Comores, le Gef (Fonds pour l'environnement global) et le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement). Cette décision est très encourageante car elle vise la protection de l'environnement de la Grande Comore et ses écosystèmes marins. 

Ce projet faisant l'objet de la présente demande est en adéquation avec ce vaste projet d'aire marine protégée de la région. 

Les actions préconisées pour la protection de la tortue verte sont cruciales mais n'ont cependant pas de financement, raison pour laquelle la SCS continue de s'engager aux côtés de son partenaire. 

VOS DONS PERMETTENT : 

* Pour  un montant de 100.- CHF :

L'encadrement des travaux sur le terrain de quatre étudiants en masters afin d'établir un "point zéro" de l'écosystème de la nouvelle aire marine à protéger. 

* Pour un montant de 5'000.- CHF : 

Parrainage d'un/e étudiant/e suisse en Master ou Doctorat. Comprenant son séjour sur place pour établir un "point zéro" de l'écosystème de nouvelle aire marine à protéger. 

* Pour un montant de 70.- CH :

Equivalent à un mois de salaire pour la patrouille hebdomadaire d'un écogarde.

 

* Pour un montant de 350.- CH :

Equivalent à 6 mois de salaire pour la patrouille hebdomadaire d'un écogarde. 

* Pour un montant de 700.- CH :

Equivalent à 1 an de salaire pour la patrouille hebdomadaire d'un écogarde.

 

 

Swiss Cetacean Society - SCS

CP 1430 

1001 Lausanne 

Suisse

© 2019 updated by Pierre Butty

© 2016 created by Tanit Agency